Page d'archive 16

-Le voyage interstellaire:

Il est vrai que notre conception du voyage interstellaire pose un vrai problème pour attribuer une origine extraterrestre au phénomène ovni.  C’est ce que nous sortent sans arrêt la plupart des scientifiques qui ne peuvent pas expliquer un phénomène qu’il ne comprennent pas par ce qu’ il sort du domaine de l’entendement humain.
Pour l’instant, car dans quelques dizaines ou centaines d’années les réponses à ces questions nous paraîtrons sans doute simplistes.

Mais oublions la probabilité extraterrestre du phénomène ovni et penchons nous sur nos propres capacités et progrès en matière de déplacement dans l’espace.

En cela, cet article traitera des questions que nous nous posons:

- Pourrions nous un jour atteindre un exoplanète?
- Quel sont les effets d’un voyage interstellaire sur un organisme vivant?
- Où en sommes nous dans tout ça?

 

 

Une vitesse faramineuse:

Afin de voyager sur des distances nous permettant d’atteindre le système extrasolaire le plus proche il est essentiel d’évoluer à une vitesse proche de celle de la lumière( de 25% à 99,99%) sinon le voyage serait si long qu’il en deviendrait vite dépassé par une nouvelle technologie plus performante et permettant des vols plus rapides rattrapant ainsi la précédente expédition.

Bien sûr, les sondes spatiales robotisées sont toujours les pionniers avant une probable expédition de spationautes. Mais restons quant même sur ce fantastique voyage humain et examinons à quoi ces gens seraient exposé de part cette vitesse prodigieuse.

Imaginons que nous possédions un vaisseau spatial capable de voler à une vitesse avoisinante à celle de la lumière.

Il nous faudrait quand même plus de 4,5 années pour arriver au système extrasolaire le plus proche ou plus de 20,5 années pour atteindre l’exoplanète de Gliese 581 C découverte récemment et susceptible d’abriter la vie ( et autant de temps pour envoyer un signal de retour à la terre).

Vrai, pour ceux qui sont restés à attendre sur Terre mais à bord des vaisseaux, on aura l’impression de quelques jours à peine!

C’est un effet bien connu de la théorie de la relativité d’Einstein.

Idem pour le fameux paradoxe des jumeaux de Langevin où le jumeau spationaute évoluant à la vitesse de la lumière vieillit beaucoup moins vite que le jumeau resté sur Terre. La différence peut atteindre plusieurs millions d’années!

Bien sûr, égaler la vitesse de la lumière relève de l’impossible ou de la science fiction à notre époque mais nul besoin atteindre cette vitesse inaccessible pour accéder aux exoplanètes les plus proches. Mais cependant ne sous-estimons pas le progrès technologique lié à l’intelligence humaine.

 

 

La relativité restreinte dans la voyage interstellaire:

 

Image de prévisualisation YouTube

Au sujet de la dilatation du temps prédite par la relativité restreinte, Albert Einstein indique en 1911:
«  Si nous placions un organisme vivant dans une boîte … on pourrait s’arranger pour que cet organisme, après un temps de vol aussi long que voulu, puisse retourner à son endroit d’origine, à peine altéré, tandis que les organismes correspondants, qui sont restés dans leur position initiale auraient depuis longtemps cédé la place à de nouvelles générations. Car pour l’organisme en mouvement, la grande durée du voyage était un court instant, à condition que le mouvement ait été effectué quasiment à la vitesse de la lumière.  »

 

 

La fameuse théorie de la relativité issue des savants calcul d’Einstein peut paraître extraordinaire, mais pourtant elle est des plus solides et à même été vérifiée par les observations scientifiques:

-On a observé que les particules instables se désintègrent plus lentement du point de vue de l’observateur lorsqu’elles se meuvent à grande vitesse par rapport à celui-ci, notamment dans les accélérateurs de particules.

 

-Cet effet est également observé pour les muons atmosphériques produits par la collision des rayons cosmiques (particules très énergétiques en provenance de l’espace cosmique) et les molécules de l’atmosphère. Ces muons, animés d’une vitesse proche de celle de la lumière, atteignent le sol où ils sont observés et ce malgré leur courte durée de vie propre, la dilatation du temps leur donnant le temps nécessaire pour atteindre les détecteurs.

 

-Un autre cas observé de dilatation temporelle est le décalage entre horloges atomiques au sol et en vol ; mais il se complique dans ce dernier cas de considérations gravitationnelles de sorte que le cadre de la relativité restreinte est insuffisant et qu’on doit considérer les effets de Relativité générale. Incidemment l’expérience réelle d’horloges atomiques embarquées en avion est une version réalisable, et souvent réalisée, de l’expérience des jumeaux, laquelle exploite l’effet de ralentissement des horloges en mouvement. -Signalons également que l’on observe aussi une dilatation du temps lorsqu’on mesure la durée de l’évolution de la luminosité des supernovae lointaines, mais que ce dernier effet est du à l’expansion de l’univers.
-En 1977, une expérience embarquant des horloges atomiques dans une fusée a confirmé les prévisions théoriques avec une précision de 0,01%.
-En 1959, Robert Vivian Pound et Glen Rebka ont pu vérifier expérimentalement que la différence d’altitude de 22,6 mètres d’une tour de l’Université de Harvard donnait une différence de fréquence de la lumière conforme aux prévisions de la relativité générale.

 

 

Petits exemples pour bien comprendre:

image4.png

Sur un vaisseau spatial, à 75% de la vitesse de la lumière,  un spationaute gagnerait 20 minutes de vie sur ses collègues à terre (soit environ 1/3 du temps total).

 

 

D’autres calculs en rapport avec la formule de relativité nous montre sur le tableau ci-dessous que pendant qu’il se passe 1,15 seconde sur Terre, il ne se passe qu’une seconde dans un vaisseau imaginaire se déplaçant à 50% de la vitesse de la lumière; ou bien qu’il se passe 6 heures 12 minutes sur Terre alors qu’il ne c’est écoulé qu’une seule seconde à bord d’un vaisseau évoluant très près de la vitesse de la lumière.

image7.png

À voir aussi une étude sérieuse du voyage relativiste: http://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_relativiste

 

 

Le moteur ionique ou propulseur magnétoplasmadynamique (MPD):

image31.png

Si aujourd’hui les moteurs de fusée conventionnels ont des capacités très faibles en matière de vitesse maximale et d’économie d’énergie pour effectuer des voyages de longues distances, il en est moins pour de nouveaux types de moteurs possédant un grand potentiel technologique encore à découvrir.
Ce sont les moteurs ionique ou propulseurs magnétoplasmadynamique associés généralement à des séries de science-fiction telles que Star Trek, mais ce moteur existe bel et bien et a été testé de façon poussée pour la première fois par le véhicule spatial non-habité Deep Space 1. Ce dernier a été lancé par la NASA le 24 octobre 1998. Il avait pour but premier de tester un certain nombre de nouvelles techniques astronautiques, dont le moteur à ions.
À la fin de la mission, la vitesse de Deep Space 1 avait augmenté, grâce au moteur à ions, de 4,5 kilomètres par seconde, après l’usage de seulement 81,5 kilogrammes de carburant. Avec un moteur conventionnel et en utilisant autant de combustible, le véhicule aurait subi à peine un dixième de cette accélération.

image32.png

Ci-dessus, le test d’un moteur ionique au xénon.

 

Puis peu de temps après, la sonde spatiale Cassini-Huygens propulsée uniquement par la fusée Titan-IVB/Centaur de l’armée de l’air des États-Unis, atteignit la vitesse record de 19,1Km/s en utilisant à quatre reprises l’assistance gravitationnelle de la Terre, de Vénus est de Jupiter. Tout cela pour vous démontrer qu’en utilisant ces deux techniques( assistance gravitationnelle et moteur ionique), l’on pourrait avec nos moyens actuels pulvériser le record de vitesse de ces sondes. Mais ces moteurs ne sont que les pionniers en matière de propulsion ionique qui de plus ne sont alimenté que par l’énergie solaire capté par leurs panneaux, imaginez donc ces moteurs alimentés par l’énergie nucléaire leurs fournissant une puissance 1000 fois supérieure! Ces tout nouveaux moteurs ont donc un grand potentiel d’évolution largement estimé.

La technique de l’assistance gravitationnelle: (sonde spatiale Cassini-Huygens)
http://www.dailymotion.com/video/x32hx1
Comment ça marche?

Un moteur à ions est un moteur “électrique” qui produit sa force de propulsion en projetant des ions à très haute vitesse, le carburant (le xénon) n’est pas brûlé mais ionisé et les ions alors libérés passent par deux grilles fortement chargées électriquement et subissent ainsi une accélération.
Si ces moteurs produisent une force de propulsion bien plus faible que des moteurs de fusée conventionnels, ils sont en revanche infiniment plus économe et possèdent une vitesse d’éjection dont les limites varient avec la puissance électrique et pouvant avoisiner la vitesse de la lumière (avec des puissances électriques faramineuses).

image29.png

Ci-dessus l’on peu voir l’éjection des particules ionisées.
En plus simple, ces moteurs sont longs à lancer mais peuvent accélérer jusqu’à des vitesses faramineuses grâce à leur grande autonomie, leur légèreté et leur grande vitesse d’éjection.

http://www.dailymotion.com/video/x8oe75

 

 

Pour plus d’information: http://fr.wikipedia.org/wiki/Propulseur_magnétoplasmadynamique

 

space: Propulsion spatiale, de la poudre aux ions

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Dans le futur?

Si la faible puissance électrique générée par les panneaux solaires des sondes spatiales actuelles ne permet pas à celles-ci d’atteindre des vitesse permettant des voyages interstellaires; en revanche sachez ceci :
Un propulseur magnétoplasmadynamique de 5 mètres de long et d’une puissance de 2 MW propulse un plasma à la vitesse de 300 km/s et une poussée record de 4 000 newtons. Une version de 25 mètres et 20 MW à la même poussée offre une vitesse d’éjection record de 1 000 km/s.
On est encore loin des 300 000 Km/s de la vitesse de la lumière mais si un jour, l’on parvient à produire des puissances de l’ordre de 2 000 MW dans le réacteur nucléaire d’une sonde spatiale alors rien ne sera impossible(en fait pour anecdote, le futur réacteur européen EPR devrait atteindre une puissance record de 1 600 MW).

Vous l’avez bien compris, j’ai entièrement confiance en la technologie qui nous surprends tous de jours en jours et n’est pas prête de s’arrêter.

 

 

Le projet VASMIR:

Les moteurs ioniques tout comme les moteurs-fusées à propulsion chimique ont à chacun leurs avantages et leurs inconvénients radicalement différents.
En ajoutant les qualités de ces deux types de propulseurs, le projet VASMIR met en oeuvre un nouveau moteur hybride permettant à la fois une poussé  et une vitesse d’éjection acceptable afin d’envisager de raccourcir la durée d’un éventuel voyage vers la planète Mars.

image33.png

Le propulseur VASIMR avec ses vitesses d’éjection allant de 10 à 300 km/s, et ses poussées de 10 à 500 newtons mettrait ainsi un vaisseau de 20 tonnes pour 200 MW de puissance, à seulement 39 jours de voyage de la Terre à Mars.

Pour plus de détails: http://fr.wikipedia.org/wiki/VASIMR

Le site de la NASA: VASMIR.

 

 

La propulsion nucléaire pulsée: Un moyen plus rapide mais très délicat:

La propulsion nucléaire pulsée est une méthode de propulsion spatiale qui utilise des explosions nucléaires pour produire une poussée. Elle fut inspirée par Stanislaw Ulam en 1947 et fit l’objet d’études avancées dans le cadre du projet Orion dans les années 1950-1960. Depuis, diverses techniques et formats d’explosions nucléaires sont régulièrement proposées, parmi lesquels :
-Le projet Orion.
-Une version soviétique.
-Le projet Daedalus.
-Le projet Medusa.
-Le projet Longshot.
-VISTA.
-Catalyse antimatière.
-MHT HOPE.

Certains projet comme le fameux projet Daedalus envisage de de voyager à environ 12% de la vitesse de la lumière, soit 36 000 Km/s.

Pour plus d’information sur ces projets: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Spécial%3ARecherche&search=Propulsion+nucléaire+pulsée&go=Lire

 

 

Un voyage impossible?

Il y à mille ans, si l’on avait demandé aux hommes de l’époque: « Est ce que l’homme pourra marcher un jour sur la Lune? »  Il est très probable qu’ils nous auraient répondu que cela est impossible.
Alors pouvons nous encore douter sur le fait que nous pourrions un jour voyager jusqu’à une exoplanète?

« Aucun problème ne peut être résolu en gardant le niveau de conscience initial »
Albert EINSTEIN

 

 

Enfin, si ce voyage est un jour possible pour l’homme, il s’en doit forcement de même pour une civilisation extraterrestre avancée.

 

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Le paradoxe scientifique:

Nous le savons, les ufologues ne sont pas de vrais scientifiques et ne peuvent pas en conséquence démontrer ou exposer leurs découvertes ou conclusions au prés de conférences médiatisées reconnues puisqu’elles ne peuvent pas être vérifiables par la méthode expérimentale. Par conséquent, les études ufologiques sont systématiquement considérés comme des ébauches où le sujet n’est pas traité entièrement ou de manière déséquilibrée ou mal organisée visant à orienter les intéressés dans la démarche du pseudo-scientifique.

Seuls les véritables scientifiques peuvent réellement avoir cette influence médiatique sur des cas qu’ils ont approuvés. Mais alors, que pensent donc ces scientifiques du phénomène ovni ou d’une probable visite extraterrestre? C’est ce que nous allons voir tout au long de cet article.

 

 

Pour commencer, il est important de signaler que la science moderne est quasiment convaincue de l’existence d’une vie extraterrestre. La preuve avec cette vidéo.

 

Rencontre avec les extraterrestres : Superscience (Arte 2005). 1/3 http://www.dailymotion.com/video/x1ijpo

A noter dans cette première vidéo la volonté de faire passer en premier lieu une thèse qui selon de nombreux scientifiques pourrait s’avérer déterminante en cas de contact avec une entité extraterrestre:

Le professeur STEPHEN HAWKING (grand astronome de réputation mondiale) déclara: <<À mon sens, ce serait un désastre. Ces extraterrestres seraient très en avance sur nous. Le choc des civilisations dans l’histoire de l’humanité a eu des retombées négatives, or il s’agissait d’une même espèce. Mieux vaut rester modeste.>>

 

 

Aujourd’hui, il est certain que si l’homme devait entrer en contact avec une intelligence supérieure, cela engendrerait un bouleversement culturel catastrophique.

Alors peut-être qu’il y a un secret à garder de la part de la science?
2/3

http://www.dailymotion.com/video/x1ikof

Cette deuxième vidéo nous montre que la science essaye d’établir un contact avec des E.T. ( Institut SETI pour la recherche d’intelligence extraterrestre, et les messages contenus dans les sondes Pionier ) ; et nous démontre aussi que le voyage interstellaire est possible sur une échelle de temps différente de la notre.
3/3

http://www.dailymotion.com/video/x1il5r

 

Cette dernière vidéo est très intéressante, car l’on peu remarquer que la science reste sceptique sur la possibilité de l’origine extraterrestre du phénomène ovni. Mais, les scientifiques sont pourtant persuadés que la vie E.T. existe, et qu’elle puisse même entrer en contact avec la terre (programme SETI) , d’autres affirment également que le voyage interstellaire n’est pas impossible sur du long terme ; mais malgré tout, pour eux le phénomène ovni n’est qu’un grossier canular et les E.T. ne peuvent pas nous rendre visite. Ce qui prouve la grande incohérence donc fait preuve ces constats scientifiques.
Pourquoi alors ne veulent-ils pas s’intéresser au phénomène ovni?

Sûr de leurs convictions, les scientifiques ne veulent même pas étudier ou s’intéresser aux ovnis puisque l’on ne peu pas reproduire ce phénomène en laboratoire pour valider une éventuelle découverte. Et oui, car c’est Newton en personne qui inaugura l’idée d’une science comme discours tendant à expliquer le monde, considéré comme rationnel car ordonné par des lois reproductibles par l’homme. Mais bien sûr, l’on ne peu reproduire une technologie supérieure à la notre, donc l’on ne peu pas l’expliquer et au final cela ne sert à rien de l’étudier.

Du fait de leur orgueil et de leur volonté naturelle de conservation de leur réputation ainsi que de leur crédibilité, les scientifiques méprisent donc le phénomène ovni qui à été si longtemps ridiculisé et associé aux pseudo-sciences. Ils mélangent donc les faits importants qu’ils ne connaissent peut-être même pas avec les cas du phénomène de culture populaire pro-extraterrestre du genre: Crop circles, les vidéos de dissection de cadavres extraterrestres, crash de Roswel, ou truquages photographiques.

Mais avant d’affirmer que le phénomène ovni est un canular, il est essentiel de réaliser des recherches préalables, et de ne pas se fier uniquement à quelques articles de magasines ou de journaux.

Bien malin celui qui pourra donner et prouver l’origine du phénomène ovni, et en tout cas les scientifiques semblent assez dépasser par ce sujet.

 

Donc la science ne croie pas aux ovnis, or “croire” n’est pas une démarche scientifique et certainement pas plus que de ne pas y croire qui relève plus du conservatisme.

 

 

 

Enfin rappelez vous que juste après avoir dénoncé le canular du phénomène ovni, ce documentaire a conclu en récitant la thèse du professeur STEPHEN HAWKING (grand astronome de réputation mondiale) qui déclara: <<À mon sens, ce serait un désastre. Ces extraterrestres seraient très en avance sur nous. Le choc des civilisations dans l’histoire de l’humanité a eu des retombées négatives, or il s’agissait d’une même espèce. Mieux vaut rester modeste.>>
C’est quant même bien plus rassurant de savoir que le phénomène ovni n’existe pas. Non?

 

 

«Il faut admettre que nous devrions être sur nos gardes et ne pas surestimer la science et les méthodes scientifiques quand il est question de problèmes humains. Nous ne devrions pas supposer que les experts sont les seuls à avoir le droit de s’exprimer sur des questions relevant de l’organisation de la société.» 

Albert Einstein

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Les bornés du scepticisme:

En étudiant le phénomène OVNI, il est important à la première approche d’être sceptique  pour ne pas se faire embobiner par n’importe quels uluberlus, ou de ne pas s’ enflammer à chaque fois que l’on est témoin d’une simple retombée atmosphérique. Mais avant de commencer à émettre une critique, il est essentiel de prendre note de chaque preuves et d’en évaluer leur véracité.

Pourtant de nos jours, certains ont des préjugés scientifiques ou religieux et ne prennent même pas la peine de s’informer sur le sujet tout en affirmant leurs conclusions. Or pour constater, il est essentiel de réaliser des recherches préalables.

 

 

Rappelez vous également, que certaines des plus grandes découvertes ont étaient réalisées après de vifs débats contre les septiques. Par exemple, la terre était plate selon les septiques du moyen âge, et par conséquences Christophe Colomb n’aurait jamais pu trouver les Amériques. Et quand les frères Wright faisaient voler le premier avion, la communauté scientifique dans son ensemble affirmait que le vol d’un avion était mathématiquement impossible; Idem pour l’invention du rail puisque ce même genre de sceptiques (toujours les mêmes) avaient calculé qu’il été impossible que le corps humain supporte des vitesses de plus de 30Km/h. Qu’est ce que ces sceptiques auraient dit s’il avaient vu l’homme marcher sur la lune ou envoyer des sondes aux confins du système solaire? Mais pourtant aujourd’hui, la situation est resté la même puisque de nombreuses personnes ne pensent pas que des E.T. puisent visiter la terre ou-bien que le voyage interstellaires est impossible.

 

 

Rien qu’avec la conclusion du GEPAN / SEPRA affirmant que dans certains cas rares, les preuves physiques sont suffisantes pour conclure que l’OVNI est une machine volante gouvernée par une forme d’intelligence, et capable de performances totalement inaccessibles par la technologie humaine actuelle; Alors comment nier la probabilité E.T. , car si dans certains cas l’on ne peu pas apporter de preuves irréfutable de visites E.T. , l’on ne peu en revanche pas non plus toujours en apporter pour prouver le contraire?

Et c’est pour cela que les sceptiques manquant d’arguments utilisent l’hypothèse socio-psychologique au phénomène ovni, car c’est une explication des plus simples et faciles à un phénomène à priori inexplicable, et qui est toujours la meilleure et la plus privilégiée au détriment de thèses plus compliquées. Donc pour eux soit les témoins ont confondu un ovni avec un phénomène identifié ou naturel, soit les témoins mentent ou en rajoutent une couche volontairement.

Mais si l’explication de la socio-psychologique peu être juste quelques fois, elle n’explique cependant pas tous les cas et pourquoi toutes les cultures, tous les pays, toutes les professions sont représentées à part égales dans les cas d’observation d’ovnis. Par ailleurs, les hallucinations ne peuvent pas êtres collectives, ni laisser des traces radar, ni êtres filmées ou photographiées et encore moins laisser sur les clichés des spectres lumineux indiquant une composition solide.

 

 

Enfin, pourquoi certains sceptiques restent si bornés? La peur d’un contact E.T. peut-être? Et oui l’homme a toujours eu peur de l’inconnu et si il devait entrer en contact avec une intelligence supérieure, cela engendrerait un bouleversement culturel catastrophique. Et c’est bien pour cela qu’il faut s’en informer avant de nier tout en bloc pour mieux s’y préparer au cas où.

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

La grande soirée OVNI.

Dans la soirée du Vendredi 22 Mai a eu lieu sur la chaîne TNT de Direct 8 une émission sérieuse et de qualité traitant du phénomène ovni.

 

Damien Hammouchi présente une émission entièrement consacrée aux phénomènes aérospatiaux non identifiés plus communément appelés OVNI (Objets Volant non Identifiés). Souvent tourné à la dérision, il fait le pari audacieux de traiter le sujet OVNI avec tout le sérieux et l’objectivité nécessaire à l’analyse du phénomène( opération réussie).

Des invités, spécialistes du sujet réagissent sur les reportages présentés au cours de l’émission et confrontent leur point de vue :

* Jean Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS, astrophysicien, auteur de  » Ovnis et armes secrètes américaines  »
* Gilles Pinon, contre amiral, spécialiste
* Christel Seval, ingénieur au ministère de la défense ; auteur de  » Extraterrestres, Contact et Impact  »
* Patrice des Mazery, journaliste, a enquêté sur le sujet dans le monde entier.

Certains invités ayant été confrontés de près à des OVNIS nous livrent leurs témoignages saisissants :

* Jack Krine, colonel de réserve, ancien pilote de chasse dans l’armée de l’air, ancien leader de la patrouille de France.
* Daniel Michau, pilote d’essai d’hélicoptères. Chef de brigade vol à vue, et vol aux instruments.
http://www.dailymotion.com/video/x9ente

Pour voir la suite CLIQUEZ ICI.

 

Alors est ce que vous vous êtes fait votre opinion?

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Mise en garde:

Vous avez pu remarquer que depuis quelque temps, le mouvement Raëliens passe leurs publicités sur de nombreux site d’ufologie. Et je tiens à préciser que je répugne cette publicité, mais que je suis dans l’impossibilité de l’empêcher car la secte de Raël a acheté des pubs sur google annonces afin de se servir du travail, et de la crédibilité du mouvement ufologique pour attirer et embobiner de nombreux esprits faibles ou peu informé du sujet, à des fins lucratives.

Cette secte revendique une religion extraterrestre, est il est important d’en parler  pour la dénoncer au mieux; ce qui est la meilleure façon de combattre efficacement ces mouvements destructeurs, et de les prévenir du mieux possible.

 

 

Un mouvement occulte:

Selon Raël (Claude Vorilhon), il aurait lui même été en contact avec des extraterrestres technologiquement avancés, les « elohim », qui auraient créé la vie sur Terre. La mission principale des Raëliens serait de propager le message reçu par ces extraterrestres et de construire une ambassade destinée à les accueillir comme nos Dieux.
Les Raëliens soutiennent que le clonage humain serait la clef de l’immortalité, et leur philosophie est fondée sur des valeurs humanistes, incluant les droits de l’homme et la liberté, mais en fait il n’en est rien de plus que de l’humiliation de la tromperie et du vol, et sans compter certains abus sexuel.

Ils soutiennent également l’existence d’un complot des politiques et des militaires sur un filtrage des découvertes scientifiques (clonage par exemple). L’élévation du niveau de conscience de l’humanité serait la seule alternative possible afin d’éviter l’autodestruction. Pour cela, Raël enseigne des valeurs telles que l’amour des différences, le respect, la maîtrise des émotions, la liberté, la différence, l’indépendance, l’intérêt pour les sciences nouvelles, les OGM, la méditation, l’harmonie par l’éveil des cinq sens, la délicatesse, la non-violence, la résistance pacifique, le plaisir, l’épanouissement de l’être (dont la sexualité entre « adultes consentants »), la créativité…

 

 

Une secte-entreprise:

Les raéliens sont présents dans plus de 86 pays dans le monde, et sur tous les continents pour un total d’environ 60 000 membres.

Les membres sont invités à verser 3% de leur salaire net au mouvement. Toutefois, l’entrée dans la structure active comme la fonction de guide spirituel, implique alors le versement de 7% supplémentaires (soit 10% en tout), auxquels s’ajoute (facultativement, mais recommandé) la ponction additionnelle de 1% attribuée au bénéfice exclusif de Raël, soit un total de 11% du salaire. Les pratiquants doivent donc acheter leur “religion”.

Mais ce n’est pas tout, car le Mouvement Raëlien encourage également vivement les dons supplémentaires de ses membres, et n’hésite pas à afficher publiquement, notamment lors de ses stages d’été, le palmarès comparatif des meilleurs donateurs du mouvement.

 

 

 

Enfin:

Fort heureusement, la Commission parlementaire sur les sectes en France de 1995 a inscrit le mouvement Raëliens sur la liste des sectes dangereuses pour son caractère exorbitant, ses exigences financières, son discours plus ou moins anti-social, et ses troubles de l’ordre public.

Mais malgré cela, le nombre des sectes dans le monde a triplé en quinze ans , en passant de 200 à 600 sectes recensées.

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Science et OVNIS.

http://www.dailymotion.com/video/x9fmej

Discrédit sur Roswell.

Les ufologues partisans du mythe de la soucoupe volante de Roswell doivent changer d’avis pour une ufologie solide et sérieuse: 

 

 

Cet événement est l’un des plus connus et médiatisé du monde entier, mais ne repose sur absolument aucune preuve matérielle. En plus d’être incohérente et imprécise, cette affaire de “crash d’OVNI” n’as été étudié que par certains auteurs opportunistes s’appuyant uniquement sur des témoignages évoluant au fils des années.
A cause de cela, beaucoup d’ufologues se sont laissé induire en erreur et ont par la suite développer leurs idées sur ce qui leur a semblé être juste. Malheureusement, en pensant promouvoir le phénomène ovni, ils n’ont fait à la longue que de le rendre burlesque en l’associant contre leurs grès à un phénomène de culture populaire hyper-médiatisé.

 

 

Aussi après 1994, le mythe de la soucoupe volante de Roswell fut ridiculisé par un rapport publié par l’armée Américaine est expliquant qu’elle avait protégé la confidentialité du projet top secret “MOGUL”; et il parait donc normal en conséquences  des faits de l’époque, que l’armée n’aurait pas réalisée une conférence de presse pour exposer un projet top secret, mais aurait dissimulée l’affaire en présentant un ballon sonde classique.

Le fait que cette affaire se soit résolue si brutalement, à contribué a discréditer les passionnés d’ufologie continuant à défendre la thèse extraterrestre de cette affaire. Et c’est pour cela qu’il faut réagir afin de ne pas confondre ufologie et mythe folklorique.

 

 

Ainsi, de nombreuses personnalités de la communauté ufologique dont les plus importants partisans de l’hypothèse extraterrestre, ont changé de point de vue sur l’incident de Roswell suite à ce rapport de l’US Air Force:

-Karl T. Pflock(employé de la CIA et spécialiste du phénomène ovni) fit cette déclaration dès Janvier 1997:« À partir de mes recherches et celles d’autres personnes, je n’ai aucune preuve absolue qu’une soucoupe volante se soit écrasée dans la région de Roswell ou dans les plaines de San Agustin en 1947. Les débris trouvés par Mac Brazel sont des morceaux de quelque chose de très terrestre, certainement quelque chose en rapport avec le Projet Mogul Les archives classifiées des correspondances et conversations entre les responsables de l’Air Force qui devaient enquêter sur cette affaire jusque dans les années 1950 montrent de manière limpide qu’ils n’avaient ni épave, ni cadavres d’équipage, bien qu’ils aient cherché de telles preuves ».

-Peu après, Kent Jeffrey, qui avait organisé des pétitions à l’attention du Président Bill Clinton afin de l’obliger à déclassifier les informations sur l’incident, conclut que le crash d’un ballon Mogul soit la seule explication plausible, et qu’il y avait très peu de chance que des extraterrestres aient été impliqués dans cette affaire.

-Puis enfin, William L. Moore ( co-auteur du premier ouvrage sur l’incident de Roswell ) affirma: « Après une étude attentive et approfondie des développements récents de l’incident; Je ne crois plus à l’explication extraterrestre pour cet événement ».

 

 

Enfin, cette méprise ufologique doit servir d’exemple pour tous. Mieux vaut ne rien constater sans preuves formelles car la cause de ces conclusions peut nuire à tout le  mouvement ufologique.

 

Pour se renseigner sur l’affaire de Roswell, CLIQUEZ SUR CE LIEN.

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 


1...1213141516

Ce site est dédié à la recherche de la vérité et non du sensationnel. ------------------------------------ Et oui, si le phénomène OVNI est avéré comme incontestable, alors l'hypothèse extraterrestre serait la plus probable ce qui situerait l'affaire comme la plus passionnante de toute l'histoire de l'humanité.

D’autres sujets :

Ce site ne traite pas uniquement du phénomène ovni, mais également d'autres sujets importants ou spectaculaires dont certains sont à prendre en considération dans notre société.
juin 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Sondage

Comment qualifiez vous ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Auteur:

nico19dumondboudu

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Notre studio de villard |
LE MONDE DES MYSTERES |
YoshiX's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Par Curiosité / By Curiosity
| michelnet
| le solitaire