Du 19 au 26 juillet 1952, la célèbre observation de Washington ( connue sous le nom de “Carrousel de Washington”) est corroborée par plusieurs radars civils et militaires. A cette occasion, plusieurs avions de chasse sont intervenus mais sans résultats et l’affaire a été classée « phénomènes non identifiés ».

 

http://www.dailymotion.com/video/x7ny7d

 

 

Le contexte de l’époque:

 

Depuis avril 1952, les États-Unis font face à une vague d’observations d’ovnis sans précédent. Effectivement, à cette époque l’équipe du projet Blue Book est débordée par les témoignages arrivant de tout le pays. Le pic d’observations a lieu en ce même mois de juillet 1952.

 

 Les événements:

Cette nuit du 19 juillet au-dessus de Washington DC, de nombreux témoins ont put apercevoir dans la soirée, cinq lueurs apparentées à des sphères lumineuses volant au-dessus de la ville

Et c’est à 23H40 que 7 échos apparaissent sur les écrans radar de la base d’Andrews près de Washington, échos peu après confirmés en visuel. Leur vitesse varie de 160 à près de 500 kilomètres par heure, avec des accélérations à des vitesses supérieures à mach 10. Les échos radar sont confirmés par l’aéroport de la ville et les bases aériennes alentour. Peu après, des avions de chasse Lockheed F-94 Starfire sont envoyés, et leurs pilotes confirment la présence des sphères ainsi que leurs importantes variations de vitesse.

Puis vers 2h du matin, d’autres avions de chasse arrivent ainsi que d’autres boules lumineuses, dont l’une suit un avion de ligne pendant quelques instants. Le « jeu » entre les ovnis et les avions de chasse se poursuivra jusqu’à 5 heures du matin, heure à laquelle le phénomène cesse. Il a été observé par de nombreux habitants ainsi que par les pilotes en visuel, et par les opérateurs radar de l’Aéroport national de Washington ainsi que des bases aériennes proches de Bolling et d’Andrews.

Le phénomène reprendra toute la nuit du 26 au 27 juillet, et dans une moindre mesure dans celle du 2 au 3 août. Il est à chaque fois confirmé en visuel et au radar par des civils et des militaires, au sol comme dans les airs.

http://www.dailymotion.com/video/x21llv

 

 

Une explication peu convaincante:

Le 29 juillet, une grande conférence de presse fut organisée au Pentagone, à laquelle participait entre autres Edward J. Ruppelt, chef du projet Blue Book. Elle expliqua à la presse que l’origine de ce phénomène était une « inversion de température » dans le ciel de Washington provoquée par le conflit entre une couche d’air chaude prise en tenaille entre deux couches d’air plus froides. Cela aurait eu pour effet de provoquer un effet de mirage, en réfléchissant des ondes radar et en réfractant des rayons lumineux venus du sol. Cependant cette explication est très contestée, par des ufologues comme par des spécialistes du radar.

Aussi, en 1969, une étude scientifique de l’US Air Force rejeta cette explication.

 

En effet, dans ce cas de Washington, il est absurde d’expliquer les observations à l’AP pour des raisons compréhensibles par un profane, notamment :

-les échos radars, vrais ou faux, ne se voient pas, or il y a concordances radar/visuelles à plusieurs reprises.

-les faux échos causés par l’AP ne peuvent pas du tout être identiques sur deux systèmes radars différents, ce qui a été le cas (radars à National Airport et à Andrews AFB).

-les faux échos causés par l’AP sont peu distincts, ce sont plutôt des tâches floues que des échos identiques à ceux d’objets volants solides, or tout les radaristes concernés ont bien dit qu’il s’agissait d’échos nets et ponctuels différents de ceux causés par l’AP.

-les faux échos causés par l’AP ne se déplacent aucunement de la façon qui a été décrite, quand ils se déplacent, c’est à la vitesse lente de déplacement du front de l’inversion de température qui les causent, dans une direction. Jamais il n’y a « manoeuvres », « virages brusques » et ainsi de suite.

 

 

 

Information? Désinformation???

 

 

Cette explication d’inversion de température ne tient pas d’après les spécialistes radar de la CAA  qui insistent aujourd’hui encore sur le fait que les échos étaient des échos forts et bons, différant totalement des retours d’objets au sol; retours qui sont bien connus et dus à des anomalies de propagation, elles-mêmes imputables à des inversions de températures.

Alors pourquoi l’armée à t’elle soutenue cette thèse ?
Dans ce cas de Carrousel de Washington l’on peut remarquer que ces observations coïncident avec le pic de la grande vague d’observation aux USA, et bien sûr tout les journaux du pays ne se sont pas privé pour relater ce cas fascinant en toute première page.
Devant tant de mystères, l’armée se devait de donner une explication en toute hâte à une population ne pouvant que se fier à la bonne foi des journalistes.

 

 

 

Sources : Ufologie.net  ;  Wikipédia  .
 Le Carrousel de Washington (1952)

0 commentaires à “-Carrousel de Washington.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Ce site est dédié à la recherche de la vérité et non du sensationnel. ------------------------------------ Et oui, si le phénomène OVNI est avéré comme incontestable, alors l'hypothèse extraterrestre serait la plus probable ce qui situerait l'affaire comme la plus passionnante de toute l'histoire de l'humanité.

D’autres sujets :

Ce site ne traite pas uniquement du phénomène ovni, mais également d'autres sujets importants ou spectaculaires dont certains sont à prendre en considération dans notre société.
juillet 2017
L Ma Me J V S D
« juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Sondage

Comment qualifiez vous ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Auteur:

nico19dumondboudu

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Notre studio de villard |
LE MONDE DES MYSTERES |
YoshiX's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Par Curiosité / By Curiosity
| michelnet
| le solitaire