• Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Archives pour janvier 2011

La fabrication des crop circles.

En 1990, un  groupe dit: VECA 90 (Voyages d’Etude des Cercles Anglais) ce forme pour tenter d’expliquer le mystère des crop circles et tenter l’expérience de reproduction de cercle de culture. Pour les membres du groupe, l’expérience est un succès.

En suis un rapport appelé Rapport VECA où sous contrôle d’huissier, ils réalisent à Verdes (Loir-et-Cher) des formes relativement complexes avec des moyens peu sophistiqués et dans un temps très bref. Une fois leur expérience réussie, leurs travaux font l’objet d’un article, et leurs premières conclusions publiées dans Science & Vie en novembre, puis dans LDLN, OVNI-Présence, les Cahiers Zététiques, La Ligne Bleue survolée et dans les Actes des Rencontres de Lyon sur le Phénomène OVNI de 1991. Les 18, 19 et 20 mai 1991, le VECA présente ses travaux aux 5ème Rencontres Européennes de Lyon. La synthèse des exposés est éditée par SOS OVNI dans les Actes des Rencontres Européennes de Lyon.

 

 

Les conclusions du  projet VECA de 1992:

[...] la vraisemblance de l’hypothèse « fabrication humaine » comme explication totale ou majoritaire du phénomène actuellement perceptible semble s’imposer. [...] Les cercles nécessitent au moins deux personnes pour leur tracé et l’emploi d’un lien souple (rigide ou élastique) comme par exemple une corde lisse ou une corde à nœuds [...].

 

 

L’expérience accise par le groupe nous donnent les aussi les ingrédients pour réussir un bon crop tout en mettant en avant un coté mystique:

Pour vous aider, considérez donc le schéma qui suit comme « fil rouge » de votre réflexion. Vous pouvez bien sûr vous imaginer dans la peau d’un « crop maker » !

·   Trouver un lieu bien visible (tout au moins du ciel, désormais !) et d’accès facile pour un véhicule motorisé.

·   Choisir l’entrée la plus aisée (porte, passage d’engins agricoles…) en évitant au maximum les obstacles (clôtures, fossés, haies…).

·   Suivre les passages de tracteurs qui longe le champ et emprunter la première ou le second passage de tracteurs (ou suivantes selon le courage !) qui s’engage dans le champ.

·   S’avancer de quelques dizaines de mètres (davantage si topographiquement indispensable ou en cas de « crise » de courage) ce qui cantonne la figure en bordure du champ (ou coin).

·   Définir un point de départ (très accessible) sur ce passage de tracteurs ou à proximité immédiate. Pour ruser un peu il est possible de se déplacer délicatement entre les rangs d’épis, parallèlement aux traces des tracteurs, sans laisser de traces (surtout dans le blé). Il est même possible de s’avancer sans précaution de quelques mètres s’il s’agit de réaliser un cercle de rayon supérieur à ce déplacement.

·   Réaliser les principaux cercles (ou anneaux). Si les centres ne sont pas directement accessibles par les passages de tracteurs, il est possible de les atteindre directement à condition toutefois que le « sentier » inévitablement créé puisse ensuite disparaître, caché sous une zone d’épis couchés (cercles, allées…).

·   En général tracer le « contour » de chaque zone à coucher (si complexe) en décrivant ce contour dans le même sens que le sens envisagé pour le couchage des épis (la trace ainsi laissée disparaît en se confondant avec le reste).

·   Terminer la figure par l’élargissement des allées, certains anneaux, les appendices divers (boxes, scroll, antennes…). Les recouvrements inévitables aux intersections seront révélateurs de cette chronologie !

·   Procéder branche par branche pour éviter les déplacements intempestifs. Selon le nombre de personnes disponibles, plusieurs branches peuvent être réalisées simultanément, en parallèle.

·   Une fois la figure parachevée, signer éventuellement le travail accompli en réalisant un motif simple, personnalisé et récurrent, à proximité immédiate de la figure.

·   Repartir par un passage de tracteurs (généralement vers le point d’arrivée) pour retrouver le véhicule.

 

Et voici une vidéo de faiseurs de cercles:

Image de prévisualisation YouTube

Vous voyez, c’est très très compliqué !

 

Les traces visibles de l’origine humaines des crop cicles:

Vous l’avez bien compris, l’outil indispensable pour faire un crop circle c’est tout simplement une planche et des cordes. Et le plus marrant là dedans, c’est que ces planches à coucher les tiges laissent des traces de leurs passages sur absolument tout les crop circles connus. Pour résumer, si vous voyez des stries régulières sur des crops ; c’est tout simplement que ce sont de simples planches qui les ont couchées.

image11.png
Vous voyez ce que je veux dire? Et en observant d’un peu plus près tous les crop circles dont certains pensent que l’homme est incapable de les réaliser, vous ne serez certainement pas surpris de constater systématiquement ces stries régulières dues aux passages des planches.

image12.png

image13.png

 

Je ne vais pas m’amuser à passer en revu tous les crops , mais si jamais quelqu’un a une image de crop circle sans ces stries visiblement dérangeantes. Qu’il n’hésite pas.

 

Ce site nous donne aussi les clefs de la fabrication des crops: http://rr0.org/data/2/0/0/4/Circlemakers_BeginnersGuide/

 

Traduction de l’article du Los Angeles Times du 26 février 1942.

image51.png


L’ARMÉE ORDONNE UNE ALERTE RÉELLE

Le rugissement des canons provoque le black-out

L’identité de l’aéronef demeure un mystère; Aucune Bombe n’a été lâchée, et aucun appareil ennemi n’a été touché; Des civils signalent avoir vu des avions et des ballons

Éclipsant un tourbillon national de rumeurs et de rapports contradictoires, le Commandement de la Défense Occidentale de l’Armée a insisté pour que le black-out et l’action antiaérienne tôt ce matin à Los Angeles soient le résultat d’un avion non identifié aperçu au-dessus de la zone de la plage. Dans deux déclarations officielles, publiées, tandis que le Ministre de la Marine Knox à Washington attribue l’affaire à une fausse alerte et à « un excès de nervosité, » le commandement de San Francisco confirme et re-confirme la présence sur Southland, d’avions non identifiés. Relayée par le bureau du secteur de Californie du Sud à Pasadena, la deuxième déclaration précise: « L’aéronef qui a occasionné le black-out dans le secteur de Los Angeles pendant plusieurs heures ce matin n’a pas été identifié. » L’insistance des quartiers militaires officiels, sur le fait que l’alarme était réelle est venue de centaines de milliers d’habitants qui ont entendu et vu l’excitation et qui propageaient sans compter des histoires innombrables et variées de l’épisode. Le spectaculaire barrage antiaérien démarra après que le 14ème Commandement d’Interception ait ordonné le black-out électrique lorsqu’un étrange vaisseau fut détecté sur le littoral. Des projecteurs puissants provenant d’innombrables stations se sont élancés dans le ciel comme des doigts brillant tandis que les batteries antiaériennes pointillaient les cieux avec des beaux, mais si sinistres éclats oranges d’obus à shrapnel.
La ville sous le Black-out pendant des heures
La ville fut plongée dans le noir de 2h25 à 7h21 après qu’une alerte matinale de statut jaune à 7h18 fut annulée à 10h23. Le black-out fut effectif d’ici à la frontière mexicaine et à l’intérieur des terres jusqu’à San Joaquin Valley. Aucune bombe ne fut lâchée et aucun avion abattu et, miraculeusement, vu les tonnes de projectiles lancés, deux personnes seulement furent blessées par la chute de fragments d’obus. Des milliers d’habitants de Southland, dont beaucoup d’entre eux étaient restés sur le lieu de travail à cause des embouteillages durant le black-out, se frottaient hier les yeux d’un air endormi et reconnaissaient qu’indépendamment de la question de la « réalité » de l’alerte de l’attaque aérienne, ce fut un grand spectacle « valant bien une perte de sommeil de quelques heures. » Le black-out ne fut pas sans pertes humaines cependant. Un soldat de la Garde Nationale est mort d’une crise cardiaque en conduisant un camion de munitions, un arrêt cardiaque a provoqué la mort d’un surveillant aérien en service, une femme a été tuée dans une collision entre un camion et une voiture à Arcadia, et un policier de Long Beach a été tué dans un accident de la circulation alors qu’il allait prendre son service. Un grand nombre de tirs semblaient venir du voisinage des usines d’aviations le long du secteur côtier de Santa Monica, à Inglewood, au Sud-ouest de Los Angeles et de Long Beach.

 

 

Source: http://photovni.free.fr/f.o.i.a%2060/battle%20of%20LA.htm

Vie E.T.(Aurélia).

http://www.dailymotion.com/video/x830b3

 

http://www.dailymotion.com/video/x830p2

 

http://www.dailymotion.com/video/x831hf

LES RUINES SOUS MARINES DE YONAGUNI.

On trouve dans les eaux territoriales japonaises de Yonaguni ( MICRONESIE ) les restes d’édifices antiques, et même d’une structure pyramidale colossale! Mais un problème se pose, car selon les géologues, la région a du sombrer il y a prés de 10.000 ans, c’est à dire, lors de la dernière période glaciaire. Mais alors comment expliquer des constructions datant avant même les grandes pyramides d’Egypte? Une autre explication résiderait en un gigantesque glissement de plaques lithosphèriques dans une période plus récente de notre histoire. Ce qui rend plus crédible l’idée que des hommes aient pu façonner ce site.

 

Issu du documentaire; Les mégastructures englouties.

http://www.dailymotion.com/video/x9z6pj

C’est le professeur Masaki Kimura, un géologue de l’université Ryukyu à Okinawa, qui fut le premier scientifique à étudier le site. Il en a conclu que la mystérieuse structure de 5 étages avait été bâtie de la main de l’homme.

« Cet objet n’a pas été façonné par la nature. Si cela avait été le cas, on pourrait s’attendre à trouver des débris dus à l’érosion autour du site, mais il n’y a pas de fragments de roche ici . La découverte de ce qui apparaît être une route entourant la construction est une autre preuve de la nature artificielle du bâtiment. Elles pourraient précéder les pyramides d’Égypte de près de 5000 ans « .

Le professeur a aussi déclaré lors d’une interview en septembre 1999 que l’on pouvait clairement voir qu’elles étaient des constructions faites par l’homme. Elles avaient des rues, des escaliers à angle droit avec des trous ronds dans le rocher qui semblaient prévus pour l’insertion de piliers de pierre, etc.

http://www.dailymotion.com/video/xacag

 

À voir sur Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_de_Yonaguni
Cette vidéo est issu du documentaire; Les mégastructures englouties.
Cliquez ici pour voir ce documentaire en entier.
http://www.dailymotion.com/video/x75w4i_les-megastructures-englouties-13_tech

 

http://secretebase.free.fr/civilisations/ruines/pacifique/pacifique.htm

La théorie du 1er peuplement de l’Amérique remit en cause.

Les toutes premières civilisations Américaines; sont-elles beaucoup plus anciennes que ce que l’on croyait?

Les tout premiers Américains ; ont-ils aussi des origines Européennes et pas seulement Asiatiques?

Et bien d’après les toutes dernières études scientifiques ; oui.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Plus d’info sur Wikipédia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_peuplement_de_l%27Am%C3%A9rique

La recherche des exoplanètes habitable.

Michel Mayor, astrophysicien suisse, membre de l’observatoire de Genève et professeur à l’université de Genève, découvreur de la première planète extrasolaire autour d’une étoile de la séquence principale, 51 Pegasi, en 1995; nous dévoile quelques détails sur la recherche des exoplanètes habitables.
Image de prévisualisation YouTube

 

Ci dessous, l’article wikipédia sur la première exoplanète potentiellement habitable découverte: Gliese 581c

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gliese_581_c

Seuls dans l’univers?

À deux pas du futur : Sommes-nous seuls dans l’univers?

 

http://www.dailymotion.com/video/xerpgj

http://www.dailymotion.com/video/xert7b

http://www.dailymotion.com/video/xes25f

À deux pas du futur : Les ovnis.

Les Ovnis cartes sur table ! Une institution prestigieuse, le Cnes, l’Agence Spatiale Française, a accepté d’ouvrir ses portes et ses dossiers à France2. Quelles sont, aujourd’hui encore, les observations qui résistent à l’analyse ? Comment déceler le vrai du faux ? Si les Ovnis viennent d’un autre monde, comment ont-ils traversé les gouffres de l’espace ? Et pourquoi leurs « passagers » semblent-ils nous fuir ? Les ingénieurs du Cnes et les astronomes répondent. Enfin, s’il s’agit d’un mythe, comment expliquer son étonnante longévité soixante ans après ?
Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

À la recherche de la vie extra-terrestre.

http://www.dailymotion.com/video/xakscr

http://www.dailymotion.com/video/xaksrh

http://www.dailymotion.com/video/xaktuq

Face aux preuves.

http://www.dailymotion.com/video/x23bn3



Ce site est dédié à la recherche de la vérité et non du sensationnel. ------------------------------------ Et oui, si le phénomène OVNI est avéré comme incontestable, alors l'hypothèse extraterrestre serait la plus probable ce qui situerait l'affaire comme la plus passionnante de toute l'histoire de l'humanité.

D’autres sujets :

Ce site ne traite pas uniquement du phénomène ovni, mais également d'autres sujets importants ou spectaculaires dont certains sont à prendre en considération dans notre société.
janvier 2011
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Sondage

Comment qualifiez vous ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Auteur:

nico19dumondboudu

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Notre studio de villard |
LE MONDE DES MYSTERES |
YoshiX's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Par Curiosité / By Curiosity
| michelnet
| le solitaire